Les étapes de construction

La construction d’un parc aventure dans les arbres s’accompagne toujours de 3 phases.
 

Phase 1 : La conception

 
A la demande du client nous nous déplaçons pour évaluer le potentiel de sa forêt, et nous procédons au traçage du parc. Un organisme indépendant et agréé viendra contrôler les arbres avant le début de la construction.
 

Phase 2 : La construction

 
La construction de votre parc est réglementée d’après la norme européenne AFNOR de 2008 (celle-ci régit les installations du parc).

Nous arrivons le jour choisi par le client, nous commençons la construction avec notre équipe de monteurs professionnels. Lorsque nous partons nous livrons un parcours clé en main, c’est-à-dire que le parc est opérationnel et peut être ouvert au public.

Nous construisons en premier les plateformes, autour des arbres sans abîmer ceux-ci. Les rondins utilisés pour les plateformes sont serrés autour des arbres.

Ensuite nous faisons le câblage, l’équipe place des cales de bois entre l’arbre et le câble pour ne pas l’abîmer.

Les agrès sont ensuite montés sur les câbles (les balançoires par exemple), les finitions sont faites partout (manchonnage des câbles, mise en place de la signalétique, des matelas…).
 

Phase 3 : L’exploitation

 
La norme européenne régit également l’exploitation d’un parcours acrobatique en hauteur (établissement de certains documents administratifs obligatoires).

En général, le client gère seul l’accueil du public les premiers jours, mais certains clients demandent parfois l’aide de notre équipe pour commencer l’exploitation de leur parc, ainsi que l’édition des documents obligatoires.